Edwood

Le blog qui te raconte la vie de Jean-Jacques

19 juillet 2011

Grosso modo

erection2



Depuis le jour de ma naissance, j’ai un lien spécial avec le cinéma.

Bébé, mes parents ont décidé de m’attribuer le sobriquet de « Petit Hitchcock ». Pourquoi ? Eh bien, parait-il que ma grosse tête dégarnie et mon double menton d’enfant trop nourri leur rappelait le maitre du septième art. Mes parents sont des gens très sensibles à ces choses là. Mais pas trop au bien être futur de leur enfant qui apprendra tôt ou tard ce sobriquet.

Je vous laisse en juger par vous même :


edwood

Voyez vous un quelconque lien de ressemblance avec l’homme ?

hitchcock3


Allons, soyons sérieux.

Mais de toute façon cette note n’a aucun rapport avec le cinéma. Non, ce dont je souhaitais m’entretenir avec vous, c’est du pourquoi et du comment j’ai pu passer de Petit Hitchcock au jeune homme svelte et gracieux que je suis devenu aujourd’hui, qu’on peut apercevoir sur ces quelques clichés pris totalement au dépourvu :


muscles

muscle2

2062293550_small_1


Car lecteurs et surtout lectrices, le pourquoi et le comment les voici, je suis touché par un don qui en agace plus d’un(e) : le pouvoir de ne jamais grossir. Je fais partie de ces gens qui ont un poids déterminé génétiquement et qui est irrévocable.  J’entends par là que je me nourris principalement d’aliments gras et sucrés en quantité excessive depuis une bonne dizaine d’années (ceci correspondant étrangement à la période où j’ai quitté le cocon familial), et que je n’ai jamais pris le moindre gramme. De plus je ne suis pas maigre, pas gros, je suis d’un poids moyen qui me convient tout à fait. Ainsi, je n’ai jamais peur d’un quelconque excès, et ne crains pas les repas disproportionnés ou déséquilibrés, comme par exemple manger à heures irrégulières, sauter un repas, manger trop d’un coup, finir tous les paquets de biscuits que je viens d’acheter en une nuit, manger dans des fast food 10 fois par semaine, ou encore m’empiffrer juste avant d’aller dormir. Je ne pense jamais à la nourriture comme un problème, je n’y réfléchis même pas, et ne me prive de rien sans en subir les conséquences logiques et terribles de la nature, ce qui a souvent rendu folles mes compagnes comme vous pouvez vous en douter.

Au fil des années, j’ai souvent entendu des malins me dire : « Profite tant que ton poids est bloqué, mais passés les 25 ans, tu verras ».
Les 25 ans sont passés depuis un moment, je n’ai rien vu. Je me nourris toujours aussi chaotiquement, de quoi donner envie à une diététicienne de se percer les yeux à l’aide de son agrafeuse de bureau. Mon poids n’a pas bougé.

Ah si, j’ai pris 1 kilo en 3 ans. Juste de quoi atteindre mon poids idéal en fait. Faut dire que j’ai arrêté de fumer aussi.


LA GE-NE-TI-QUE les amis. Y’a pas de secret.


Cette note n’a aucun autre but que d’attiser votre haine, amis lecteurs qui scrutez les recoins de chaque emballage à la recherche du taux exact de calories, que vous entrez ensuite dans votre petit calepin avant chaque repas. Sur ce, je m’en retourne plonger ma cuillère dans un gros pot de Nutella en vous souhaitant bon appétit.

Posté par Dadark à 02:13 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,




Commentaires


  • Quelques années plus tard, Dadark mourrait des suites d'une infection causée par le ténia qui le rongeait secrètement depuis 10 ans.

    Posté par Dadark, 19 juillet 2011 à 02:14
    _________________________________________________________________________
  • Tu verras passé les 40ans, c'est la "bouée" qui t'attends.
    Tu verras, à cause du cholestérol, tu passeras à la casserole.
    Tu verras, les maladies cardio-vasculaires, c'est la galère.
    Tu verras, le cancer du pancréas, de la prostate ou colon, c'est pas folichon.
    Tu verras, avoir du diabète, c'est pas la fête.

    De rien. Et ça n'a rien à voir avec une quelconque jalousie.

    Je trouve plus de charme à Hitchcock qu'aux môssieux huilés et constipés en dessous :<

    A bon entendeur, sur ce je m'en vais me préparer un délicieux BURGER aux CONCOMBRE et CAROTTES, accompagné d'une grande portion de DELICIEUSES POUSSES DE SOJAS CROUSTILLANTES. ACCOMPAGNE D'UN COCA A LA STEVIA. ET TOC, salut.

    Posté par LA_MORT, 19 juillet 2011 à 19:07
    _________________________________________________________________________
  • Mais "ces" messieurs huilés c'était moi voyons.

    Et je ne crains pas la maladie ou la mort, mes super pouvoirs corporels m’immunisent contre toutes les affres du temps et de l'espace.

    Et je vous soupçonne très fortement de JALOUSIE.

    Non pas que votre burger n'ait pas l'air délicieusement appétissant, que ça soit clair.

    Posté par Dadark, 20 juillet 2011 à 00:33
    _________________________________________________________________________
  • "Mais "ces" messieurs constipés c'était moi voyons."
    ->fix'd

    (j'ai d'ailleurs omis ce désagrément... "Tu verras, la colopathie c'est pas joli-joli" ou quelque chose dans le genre~)

    Posté par Marteen, 20 juillet 2011 à 16:14
    _________________________________________________________________________
  • J'avais volontairement omis cette notion de constipation dont je ne semble franchement pas souffrir sur ces clichés.

    Bon peut-être un peu sur le premier quand même.

    Posté par Dadark, 20 juillet 2011 à 19:56
    _________________________________________________________________________
  • Tiens donc, c'est pareil pour moi.

    Et c'est tant mieux, parce que je déteste faire à manger, alors je bouffe mal. La nature est parfois bien faite.

    Posté par Nathan, 22 juillet 2011 à 22:15
    _________________________________________________________________________
  • Bonsoir.

    Peut-être devrions nous envisager de monter un club, composé de gens possédant notre super pouvoir.

    Quoique, je finis par penser qu'en fait il ne s'agit peut-être pas d'un super pouvoir, mais plutôt d'une adaptation, d'une évolution naturelle de l'espèce humaine dont nous sommes les précurseurs.

    Comme tu le dis, c'est probablement la flemme qui nous a conféré ce don au fil des ages. Comme le poisson s'est adapté à la terre et a vu se pousser des pattes. Darwin, tout ça quoi.

    Nous sommes les premiers hommes d'une ère nouvelle.

    Posté par Dadark, 23 juillet 2011 à 22:23
    _________________________________________________________________________
  • J'ajouterai cette quote de Community (une série que tu devrais regarder dès que tu trouveras un peu de temps libre):

    Abed: Sometimes I like to pour hot cocoa mix into cold milk and drink it like a cold hot chocolate. I call it 'special drink.'
    Jeff: And some day you will know it by its true name, 'diabetes.'

    Mais quelqu'un m'avait déjà devancé avec le diabète alors même que je lisais la note pour la première fois.

    Bisous.

    Posté par Bulgaro, 26 juillet 2011 à 21:35
    _________________________________________________________________________
  • Tu sais, je crois qu'on en dit jamais trop sur le diabète. (En fait si, je m'en contrebalance, je met 8 sucres dans mon thé)

    Je crois que je publierai mon prochain examen sanguin sur le Blog. Examen que je n'ai pas fait depuis plus de 10 ans. Ca devrait être propice aux rires.

    Posté par Edwood, 27 juillet 2011 à 08:41
    _________________________________________________________________________
  • Des tests ont actuellement lieu sur les commentaires, merci de ne pas prendre peur de l'ignoble apparence de la chose.

    Test

    Et la nouvelle note va finalement arriver demain ou après-demain étant donné qu'elle est incroyablement longue, j'ai pris un peu de retard sur mon planning. (Je n'ai aucun planning)

    Posté par Edwood, 28 juillet 2011 à 00:25
    _________________________________________________________________________

Poster un commentaire